Aller au contenu principal

Atelier de percussion de Montréal

Logo pour l'atelier de percussion de Montréal

L'Atelier de Percussion de Montréal est un stage dédié à la percussion classique contemporaine. S'adressant à des percussionnistes avancés en fin d'études ou en début de carrière, l'APM propose une semaine intensive de cours privés, de classes de maîtres et de répétitions, culminant avec un concert final.

Coordonné par le percussionniste David Therrien Brongo, l'APM compte également sur l'expertise de Krystina Marcoux comme mentor.


Ateliers, classes de maître, etc.

Photo d'une cymbale attachée à un arbre

Pédagogue dynamique et appliqué, David est fréquemment appelé à donner des ateliers et classes de maîtres pour différents types de publics. Il est chargé de cours à l'École de musique Schulich de l'Université McGill ainsi que professeur à l’Académie internationale de musique et de danse du Domaine Forget. Il a également collaboré avec les Porteurs de musique, l'Orchestre de Jeux Vidéos, le Garage à musique, le camp de jour du Conservatoire de McGill, le camp de jour en musique de l'UQAM ainsi qu'avec différents orchestres de jeunes et écoles secondaires. À l'international, il a enseigné à l'Université d'État d'Haiti, à Vive la Música en Panguipulli (Chili), au Malta Youth Symphony (Malte), à l'orchestre municipal de Igualada (Espagne) en plus d'offrir des classes maîtres en Angleterre et au Mexique. 


Collectif Unis/Sons

Logo du Collectif Unis/Sons

Le Collectif Unis/Sons est un regroupement d’artistes pédagogues dévoués à l’enseignement de la musique, notamment dans un cadre d’engagement social et d’implication communautaire. En misant notamment sur le soutien aux écoles et sur le mentorat des corps professoraux locaux, le Collectif Unis/Sons est un projet d’éducation musicale où l’autonomie des communautés est au centre de ses démarches. Dans une perspective de décolonisation des échanges entre enseignant.e et apprenant.e (pédagogue et élève), le Collectif propose, autant dans son fonctionnement interne que dans ses activités, une approche horizontale et collégiale qui permet l’émancipation individuelle et collective.​ David fait partie de ce projet depuis sa fondation en 2015.